Interview parfumée de Franck Sorbier

08.10.2014

photo-hd-sorbierVotre parfum
Je porte Blenheim Bouquet de Penhaligon’s.

Votre odeur préférée
Les odeurs d’encens.

Une odeur d’enfance
Les châtaignes qui grillent dans le feu de cheminée.

Une odeur culinaire
Le pain grillé.

Une odeur désagréable
Les transpirations sucrées-acides.

Un parfum idéal
Un mystère, une interrogation, un parfum inédit dont on ne saisit pas immédiatement les essences.

L’odeur d’un endroit
L’odeur d’une petite église orthodoxe à Moscou.

Une odeur/Un parfum marquant(e)
Les odeurs d’un marché aux épices à Pondicherry.

Quels sont pour vous les liens entre la mode et le parfum
C’est le premier geste de mode de la journée.



NEWSLETTER

To keep abreast of our news

Secure payment

Delivery

Customer service